Cours précédent Retour au programme
Cours suivant

cours E
Les meilleures pratiques en génie des milieux hydriques

animé par :

Jean-Luc Dion Claude Beaulieu, ing.
Environnement Nordique inc.

Description du cours

La Loi sur les ingénieurs stipule que l’aménagement des cours d’eau et des ouvrages en milieu hydrique relève du domaine exclusif de l’ingénieur. Plusieurs ingénieurs généralistes et gestionnaires de projet éprouvent toutefois des difficultés à faire la part des choses au sujet de la pratique du génie des milieux hydriques. Nous constatons qu’il est inopportun d’abandonner nos responsabilités à des professionnels qui œuvrent généralement en dehors du génie des milieux hydriques, comme les ingénieurs agronomes, biologistes, géographes, géomaticiens, urbanistes, forestiers, géotechniciens et bon nombre d'ingénieurs civils. Ces derniers n’ont majoritairement pas reçu la formation pour pratiquer le génie des milieux hydriques. De plus, ils doivent fréquemment assumer la responsabilité professionnelle du travail fait par d’autres professionnels de l’environnement.

Objectifs

  • Établir le rôle de l’ingénieur dans la gestion et la détermination des cotes de crues
  • Déterminer le rôle de l’ingénieur lors de la stabilisation du lit et des rives de nos rivières

Contenu

Cette formation dresse un portrait des pratiques inappropriées dans le domaine du génie des milieux hydriques ainsi qu'une analyse des erreurs et des manquements et propose des pistes de solutions autant d’ordre technique qu’organisationnel et éthique.

cours présenté par :



Merci à notre commanditaire Diamant :

Polytechnique Montréal
L'Ordre peut modifier sans préavis le programme, faire des changements concernant les cours ou les déplacer.